Quelles sont les solutions pour sécuriser ma piscine ?

Afin de sécuriser votre piscine, il existe plusieurs éléments agréé AFNOR pour être dans les règles. Les solutions sont ; les abris, les couvertures rigides, les systèmes d'alarme ou les barrières.

Le choix est orienté suivant votre budget, l'utilisation que vous avez de votre piscine ainsi que de l'environnement. 

 

  • Clôture ou Barrière de protection fixe ou démontable (Norme NF P90-306) :

La barrière de protection si l’environnement de votre piscine le permet à pour avantage son entretien réduit. En effet, la pose de barrière quelle soit en fer, aluminium, bois, filet ou PVC avec plaque transparente ne demande aucun entretien. Mais la sécurisation de votre piscine ne se ferra que si vous n’oubliez pas de fermer l’accès lors de vos absences.

 

  • Système d’alarme sonore immergé ou périmétrique (Norme NF P90-307) :

    • Le système immergé : Cette alarme se déclenche lorsqu'il y a un mouvement dans l’eau. Il à pour avantages son prix, sa faciliter d’installation, sa discrétion, son fonctionnement mais ne fonctionne pas pour les piscines biologiques et à débordements. Prix moyen constaté pour un système immergé : 300€
    • Le système périmétrique : Ce type d’alarme de piscine fonctionne avec 4 bornes et le plus souvent 2 faisceaux infrarouges. Il se déclenche lors d’un passage entre les bornes. Son installation n’est pas le plus simple car il faut aligner l’ensemble pour son fonctionnement. Prix moyen constaté pour un système périmétrique : 700€

 

  • Couverture type volet roulant intégrer ou non, bâche barre(Norme NF P90-308) :

    • Le volet roulant électrique ou manuel intégré: Ce type de couverture piscine ne s’adapte pas au piscine dite forme libre. Il est décliné sous plusieurs colories et permet non pas seulement de protéger les personnes d’une noyade mais aussi tous ce qui pourrait tomber dans la piscine et boucher le système de filtration (branche, feuille, jeux d’enfants, …). Il faut généralement le prévoir à la création de la piscine afin de l’intégrer.
    • Le volet roulant électrique ou manuel non intégré : ce système reprend les mêmes avantages que celui intégré mais celui environnement est oins esthétique car voyant. Il semble tout de même le meilleur compromis afin de sécuriser sa piscine. Prix moyen constaté pour un volet roulant électrique non intégré : 3 200€
    • Bâche: Son coût est l’un des moins cher des éléments de sécurité piscine mais reste le plus contraignent dans son utilisation (souvent utilisé pour l’hivernage). Prix moyen constaté pour une bâche à barre au m² : 30€

 

  • Abri type véranda (Norme P90-309) :

C’est le système de sécurité le plus onéreux car il demande la création d’éléments en aluminium. Les avantages sont l’entretien (nettoyage, aspiration des saletés, désinfectant), l’utilisation de la piscine annuellement, son niveau de sécurité mais ils deviens moins intéressant à cause de l’humidité généré, les démarches administratives ainsi que l’entretien de l’abri (joints, vitres, armatures, ..)

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0